EPP Group Supports EU Commission Efforts to Regulate Financial Rating Agencies, Says Spokesman Jean-Paul Gauzès

ID

220465

SHOOT DATE

15 Nov 2011

SHOOT LOCATION

Strasbourg, France

PRODUCTION COMPANY

EPP TV

DESCRIPTION
Edited Package in French
SHOTLIST
Francais Dans un monde globalisé, dans un monde où l'argent n'a ni origine ni couleur, comment l'Europe pourrait imposer cette réglementation aussi stricte sur ces agences? L'Europe peut imposer parce que ce règlement que vient de proposer Mr Barnier est en réalité le troisième concernant les agences de notation. Le premier avait organisé l'obligation pour ces agences de se faire agréer en Europe s'il voulait pouvoir délivrer des notes en Europe. Le deuxième règlement a permis notamment la supervision européenne des agences de notation et ce troisième règlement vient compléter le dispositif sur des points particuliers. Le Group du Parti Populaire Européen au parlement Européen va soutenir Mr Barnier à sa démarche? Bien sûr et nous soutenons toutes les démarches très courageuses de Mr Barnier en matière de réglementation, régulation financière. Donc cette démarche nouvelle vient compléter le dispositif en introduisant certains nombre de points très technique mais très utiles. En premier lieu la règlementation interdit la concentration, c'est à dire qu'une agence qui détient plus de 20% du marché ne pourra pas acheter ou s'associer avec des agences plus petites, de tel sort que la concurrence subsiste, et puis surtout en matière de dettes souveraines, une innovation que j'approuve, est que désormais l'autorité des marchés financier pourra dans des circonstances, certes, exceptionnelles suspendre la seule cotation d'un pays qui est sous contrôle d'un accord entre l'Union européen et le Fond Monétaire International en raison des ces difficultés provisoires financières. Aujourd'hui les taux d'intérêt sur les dettes souverain française et italienne étaient attaqués sur les marchés. ne croyez pas que c'est une réaction des operateurs financiers, une notation avant son heure? On peut le voir d'une façon ou d'une autre, mais c'est qui est sûr c'est que là, les marchés jouent ce qui est leur rôle, d'anticiper des taux d'intérêt et pas forcement en fonction des notes. Je crois que c'est qu'il faut que les notes soient un élément parmi d'autres d'appréciation. En suite il y a l'appréciation que portent les marchés sur le degré de la solvabilité d'un pays. English In a globalised world, in a world where money has neither origin nor colour, how can Europe impose such a strict regulation on credit rating agencies? Europe can impose this regulation because in fact it is the third such regulation concerning credit rating agencies. The first obliged agencies to be approved before they could make credit assessments in Europe. The second regulation enabled European supervision of these agencies. This third regulation will therefore complete the package. Will the EPP Group in the European Parliament support Mr Barnier in his efforts? Of course, and we support Mr Barnier's very courageous approach on financial regulation. This latest regulation is going to introduce a number of highly technical but very useful points. In the first place this regulation will prevent concentration, in other words an agency with more than twenty per cent of the market will not be able to buy or to associate with smaller agencies. This is so that we have competition. And then with regard to sovereign debt, an innovation I support – the European Market Supervision Authority will be able in exceptional circumstances to suspend the debt rating of a country which is subject to an agreement between the International Monetary Fund and the European Union, if that country finds itself in provisional financial difficulties. Today, interest rates in French and Italian debt were driven up by the markets. Don't you think this is a reaction by financial operators, a rating before its time? We can see it in different ways, but what's certain is that the markets are playing their role, which is to anticipate interest rates and not necessarily according to the ratings. I think that credit rating assessment is one evaluation element among others. The increase has also occurred because the markets are taking a view on the solvency of a particular country.
USAGE RIGHTS/RESTRICTIONS
This media asset is free for editorial broadcast, print, online and radio use. It is restricted for use for other purposes.

CONTACTS

  • Ioannis Zografos
    EPP TV Managing Producer
    Belgium
    +32(0) 2 284 18 45